En novembre 2019, Emmanuel Macron disait de l’OTAN qu’elle était en « état de mort cérébrale ». Un an et demi plus tard, ce qualificatif est toujours d’actualité. L’Espagne s’apprête ainsi à livrer un porte-avion « léger » à la Turquie, qui viendra épauler ses opérations en Méditerranée. Alors que l’alliance atlantique persiste à armer un régime qui n’a […]

Continue reading