Plus les années passent, et plus la marchandisation de notre environnement prend de l’ampleur – du marché de l’amour en passant par celui des droits à polluer jusqu’à celui de la génomique et de la procréation, rien ne semble pouvoir y échapper. La recherche de profits pousse à l’extension perpétuelle des sphères du capitalisme au […]

Continue reading