Les enjeux de Front Populaire pour les européennes de 2024

Michel Onfray (Front Populaire)
5
(1)

Les élections européennes sont lancées. Avant le scrutin de mai 2024, le petit monde souverainiste commence à se mettre en marche. Ce dimanche, Michel Onfray a annoncé sur Sud Radio sa volonté de présenter une liste via Front Populaire. Un premier pavé lancé dans la mare pour celui qui espère rallier les souverainistes de tout horizon.


Révolution de palais chez les souverainistes, Michel Onfray rentre dans l’arène politique. L’un des fondateurs du média Front Populaire a annoncé qu’une liste du même nom serait à la disposition des électeurs lors des européennes en 2024. Une liste où le philosophe pourrait apparaître de façon notable, même s’il refuse catégoriquement de suivre le modèle Éric Zemmour et d’entreprendre un destin personnel. « Ce n’est pas une rampe de lancement pour moi, ce n’est pas une aventure personnelle. On ne peut pas se contenter d’analyses fines, techniques, de qualité (…) On a la proposition facile sur un tas de sujets : la justice, l’éducation, l’international… » expliquait le philosophe aux lunettes noires sur Sud Radio, le 4 septembre dernier.

Avec ses idéaux foncièrement anti-maastrichtiens et pro-souveraineté, Michel Onfray a donné la couleur de cette future liste, lançant un appel gaullien aux Français. « On va se constituer. Je ne sais pas si ça va s’appeler un mouvement, un parti… C’est une aventure qui commence et nous avons l’intention de fédérer ceux qui n’ont pas voté, d’abord, mais également ceux qui n’ont pas voté pour Emmanuel Macron, ceux qui ne défendent pas le monde maastrichtien, ceux qui veulent défendre la France ». 

Le meilleur contexte pour les souverainistes ?

Deux mouvements ont même rejoint, par accord de principe, Front Populaire : République Souveraine, présidé par Georges Kuzmanovic, et Souverains Demain ! par Paul Melun. Le grand défi de Michel Onfray sera d’unir un maximum de courants souverainistes sous la bannière « FP ». En avril 2022, Nicolas Dupont-Aignan avait réuni Génération Frexit et Les Patriotes pour concourir à l’élection présidentielle. Bien plus à droite que Georges Kuzmanovic ou Michel Onfray, le candidat de Debout La France devra très vite clarifier ses intentions.

En 2019, le groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe avait obtenu six députés, dont deux des Patriotes et deux de Debout La France. À l’heure où l’Union européenne n’a jamais paru aussi faible, entre la valeur de l’euro, l’absence de réponse forte contre la Russie, ou son incapacité à faire baisser l’inflation, les souverainistes ont la plus belle carte à jouer en 2024. Michel Onfray a d’ailleurs rappelé qu’il souhaitait attirer des partisans « de la droite, de la gauche, de nulle part et d’ailleurs. Nous avons juste envie de rassembler des gens qui aiment la France, son génie, son histoire, ce qui fait sa tradition ».

La quête de l’unité

Toute la difficulté sera de faire unité. Au-delà de la question de la souveraineté, il existe des différences notables de ligne politique entre les formations souverainistes. République Souveraine aborde frontalement la question européenne, Souverains Demain ! adopte un discours plus réformiste, Nicolas Dupont-Aignan reste un libéral-conservateur. Florian Philippot lui, semble être tombé dans les méandres de l’anti-systémisme systématique… L’union entre FP, SD! et RS est un fait notable. La grande question des prochains mois sera de savoir si ce premier trio accueillera des entités légèrement plus éloignées idéologiquement.

Le philosophe a annoncé que cette initiative n’était pas une rampe de lancement pour sa propre personne. Mais l’échénace européenne pourrait bien impacter la prochaine présidentielle.

Clément Labonne

Votre avis nous intéresse !

Parce que vous comptez...

Résultat moyen : 5 / 5. 1

Soyez le premier à partager votre impression!

Vous avez trouvé cet article intéressant...

Suivez l'aventure Gavroche sur nos réseaux !

Nous sommes désolés que l'article ne vous ait pas plus.

Aidez-nous à nous améliorer !

Dites-nous ce que vous en avez pensé !

Start the discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.